TROISIEME SITE SUR SAINT-NAZAIRE. CELUI-CI A POUR BUT DE NOUS FAIRE VIVRE OU REVIVRE CE PASSE DOULOUREUX AVEC LES IMAGES DE CHAOS D'UNE VILLE MARTYRE ENTRE 1940 ET 1945. POUR NE JAMAIS OUBLIER...

31/12/2015

30/12/2015

ST.NAZAIRE le sas

Face a la base, l'écluse bétonnée (le sas de l'ancienne entrée Est du port). Construite a partir de novembre 1942, elle ne sera achevée qu'en 1944 (cliché).

23/12/2015

29/11/2015

ST.NAZAIRE place Carnot (Quatre Z'Horloges)

En venant du port, la place Carnot vers la rue Villes-Martin (actuelle avenue du Général De Gaulle) après les premiers bombardements.

18/11/2015

ST.NAZAIRE la libération

L'arrivée des soldats américains sur la place des Quatre 'Z' Horloges a la libération, le 11 mai 1945...

06/11/2015

ST.NAZAIRE la base sous-marine

Construction de la base en mai 1941; des grues mettent en place les poutrelles métalliques sur les futures alvéoles 9 et 10. On aperçoit bien les taches de camouflage qui étaient peintes sur les alvéoles de la base pendant la guerre.
PHOTO/  Livre de Luc Braeuer "Base sous-marine de Saint-Nazaire" (Edition 2011).

24/10/2015

ST.NAZAIRE les ruines

1945; le centre ville n'est plus. Au fond les grues du port sont figées par le spectacle de désolation.

17/10/2015

ST.NAZAIRE Monument aux Morts 1914/18

Boulevard de l'Océan; ce qu'il reste du Monument aux Morts pour la Patrie 1914/18 a la libération de la ville en 1945, seul un pilier subsiste (a droite). Les deux sculptures en bronzes inaugurées en 1924 ont disparues par l'envahisseur a des fins militaires.

11/10/2015

ST.NAZAIRE la plage pendant la guerre

Les allemands se protègent contre d'éventuelles attaques alliés par la mer. Au fond, les roches du Soulevain sans le soldat Sammy, détruit le 13 décembre 1941 par l'envahisseur. Le monument avait été édifié en 1924 et dédié pour les américains de la première guerre mondiale (inauguré en 1926). Le Sammy a été réhabilité par une copie depuis 1989.

21/09/2015

ST.NAZAIRE rue Henri Gautier

Aspect de la rue Henri Gautier a moins de 6 mois après la libération de la poche avec les ruines de la gare et sa verrière partiellement démontée, a droite.

13/09/2015

ST.NAZAIRE rue Henri Gautier

 Liberation. Le général De Gaulle venu a St-Nazaire traverse la rue Henri Gautier (en haut).
Ci-dessus; la place de la gare vue de la rue Henri Gautier

18/07/2015

TRIGNAC camp de stockage des torpilles

Certé. Une vue aérienne du camp de stockage des torpilles allemandes.
Pour repérages;
En haut de gauche a droite, l'actuelle rue Léo Lagrange a Certé (gymnase et école ).
A gauche, les Grands-Champs traversé par l'ancienne voie-ferrée St-Nazaire/Le Croisic.
A droite en bas, la voie ferrée Nantes/St-Nazaire ou longe la rue du Gl. Sarrail

12/06/2015

ST.NAZAIRE les ruines

Les ruines de la ville. Au fond, nous apercevons les ballons captifs (installés par les allemands) dans le ciel près de la base sous-marine pour bluffer les alliés...

03/06/2015

ST.NAZAIRE Pilonnage

1942: le pilonnage de la ville par les alliés est tel que le conseil municipal organise l'évacuation des enfants. Certains mettront des années avant de pouvoir retrouver leurs parents.

08/05/2015

ST-NAZAIRE square Aymée Duquaire

Le boulevard de l'Océan (au premier plan) et le square Aymée Duquaire avec le Monument de la Mémoire des Combattants 1870-71; immeubles éventrés en 1945.

07/05/2015

ST.NAZAIRE l'église de St-Nazaire

La vie reprend peu a peu a la libération de la ville, le 11 mai 1945.
Ici, il ne reste reste plus rien autour de l'église et de la rue de l'Océan.

01/05/2015

BOUVRON / CAMPBON les réfugiés

A l'occasion du passage de Notre Dame de Boulogne le 22 juillet 1944, les réfugiés de Saint-Nazaire dressent un Arc de Triomphe représentant les grues des Chantiers -entre Bouvron et Campbon- avec cette inscription: "Ramenez-nous a Saint-Nazaire".
SOURCE/ Ouest-France

28/04/2015

ST.NAZAIRE rue Villès-Martin

La partie Ouest de la rue Villès-Martin vue ici au niveau du carrefour de la Briandais, en allant vers le port en 1944.

26/04/2015

14/04/2015

ST.NAZAIRE ruines fumantes

Sur une ville de 36 000 habitants avant-guerre, seules une soixantaine continuent a vivre dans les ruines encore fumantes des bombardements.

09/04/2015

ST.NAZAIRE L'Immaculée

La place du bourg de l'Immaculée durement touché en février 1943 par le conflit; au premier plan, ce qu'il reste de l'église.

02/04/2015

ST.NAZAIRE avant les bombardements

Place Marceau, l'église St. Gohard et les immeubles environnants non-encore détruits a l'automne 1941. Au fond, la rue Amiral Courbet et la construction de la base sous-marine.Toutefois, on devine les futurs bombardements au vu d'un des premiers ballons captifs dans le ciel nazairien...

22/03/2015

12/03/2015

ST.NAZAIRE église de St-Nazaire

Etat de la destruction de l'église a la fin de la guerre vue coté rue de l'Océan, l'actuelle rue Vincent Auriol.

02/03/2015

ST.NAZAIRE avenue de Penhoët

Ce qu'il reste de l'avenue de Penhoët après les raids de 1943. Au fond, les Chantiers et le batiment de direction.

27/02/2015

ST.NAZAIRE le pont levant

1941: début de l'assemblage du nouveau pont levant (cercle rouge) a l'emplacement du vieux pont roulant, installé a la construction de l'entrée sud du port au début des années 1900.

18/02/2015

ST.NAZAIRE les halles

Les halles, a l'angle de la rue du même nom et de la rue du Palais durant les bombardements de 1943.

15/02/2015

ST.NAZAIRE opération Chariot

L'opération "Chariot" est l'une des opérations de commando des "combined operations" les plus retentissantes de la bataille de l'Atlantique entre la marine allemande et la Royal navy associée à la Royal air force en 1942 : un commando de la marine britannique reçut l'ordre de l'Etat major commandé par lord Mountbatten de torpiller par un destroyer, bourré d'explosifs, le bassin de raboub (forme Joubert) du port de Saint Nazaire, le seul capable d'héberger le cuirassé allemand Tirpitz sur les côtes françaises. L'opération "Chariot" eut lieu dans la nuit du 27 au 28 mars 1942. Les pertes furent énormes.
Images ci-dessus: le destroyer anglais HMS Campbertown encastré dans la porte de la forme Joubert...
... L'inspection du destroyer par les allemands avant son explosion...
... Les cadavres sur le port de St-Nazaire après l'explosion du destroyer Campbeltown. Au total, 169 soldats de la royal Navy furent tués mais aussi les allemands venus observer le destroyer encastré.

14/02/2015

ST.NAZAIRE rue de la Paix

La rue de la Paix (au fond, a droite) débouchant sur la place François Marceau au premier plan; Les deux angles sont touchés par les bombes en 1943 et la pharmacie "Acremann" a disparue.

10/02/2015

07/02/2015

ST.NAZAIRE Salle de la Jeunesse

Ce qu'il reste de l'immeuble, situé rue Villes-Martin face a la Briandais, suite aux bombardements intensifs des alliés.

30/01/2015

TRIGNAC l'école de musique

Ce qu'il reste de l'école de musique de la rue Charles Brunellière a Trignac après les bombardements de février 1943.